Espagne : parcourez le « Caminito del Rey » une via ferrata pour les intrépides

Les gorges ou canyons sont des passages entre des montagnes qui se caractérisent par des parois étroites et escarpées, et qui sont généralement formées par la fissuration du sol, généralement due à des agents érosifs tels que l’eau et le vent. Il s’agit généralement de beaux espaces qui offrent de vues splendides.  

Si vous aimez les émotions fortes, le murmure de l’eau et les paysages de rêve, vous devez visiter l’une de ces gorges et canyons d’Espagne que nous allons vous montrer.

Il s’agit d’un canyon ouvert par la rivière Guadalhorce, qui coule entre ses hautes parois verticales qui atteignent une altitude de 400 mètres, alors que la largeur dans certaines sections ne dépasse pas 10 mètres. Elles passent par le célèbre Caminito del Rey, une étroite passerelle accrochée à la paroi de la gorge, qui, après sa restauration, est adaptée à tous les âges, avec un peu plus de 3 km de long.

Caminito del Rey, son histoire

L’histoire du Caminito del Rey a commencé en 1901 lorsque la Sociedad Hidroeléctrica del Chorro a proposé la construction d’un sentier à travers les gorges afin de relier différents barrages de la région. C’était un moyen de permettre aux ouvriers d’atteindre le site de construction du réservoir, en ayant la possibilité de transporter les matériaux.

Dans les années 20, le roi Alphonse XIII a inauguré les réservoirs de Guadalhorce et Guadalteba; on dit que le roi s’est promené sur ce chemin qui, à partir de ce moment, a été appelé Caminito del Rey (littéralement le petit chemin du roi).

Au début des années 90, le Caminito est tombé dans l’oubli ; ses chemins ont été complètement détruits et ses balustres se sont effondrés, ne laissant que des tronçons isolés de la route.

L’itinéraire du Caminito del Rey : les conseils

Le Caminito del Rey est un itinéraire linéaire qui s’étend sur près de 8 kilomètres. La promenade est à sens unique, ce qui signifie qu’une fois que vous avez atteint la fin, vous devez soit revenir à pied, soit prendre la navette pour retourner là où vous avez laissé votre voiture. Si vous voulez prendre la navette de retour, assurez-vous d’acheter votre billet en même temps que votre billet Caminito del Rey. Étant donné la distance, la meilleure option est de prendre la navette qui relie les deux points d’accès de la promenade: à Ardales au nord et à Álora au sud.

N’oubliez pas de vous munir d’une grande quantité d’eau ou de boissons sportives, de crème solaire (surtout en été) et d’un en-cas, comme des barres énergétiques ou des fruits. Portez des vêtements et des chaussures de marche confortables. Et n’oubliez pas: une fois que vous êtes sur le chemin du Caminito del Rey, il n’y a ni toilettes ni poubelles, alors gardez vos déchets sur vous jusqu’à la fin de la promenade.

Depuis quelques années, le Caminito del Rey bénéficie d’un nouveau centre d’accueil. Se fondant dans le paysage, le centre comprend un point d’information, un service clientèle, un parking, un café et une boutique.

Caminito del Rey avec des bébés et des enfants

Selon le règlement du Caminito, il est interdit d’amener des enfants de moins de 8 ans.

De plus, il est strictement défendu de porter dans ses bras des enfants de tout âge, quelle que soit la distance. Mais pas de panique! Il n’est pas si difficile de traverser le Caminito avec les plus petits. Il suffit de faire attention à eux et de ne pas les laisser passer seuls.

C’est donc à vous de décider si les enfants de plus de 8 ans vous accompagneront. Si vous avez l’habitude de les emmener en randonnée avec vous, vous pouvez le faire.

Bien entendu, que vous ayez des enfants avec vous ou non, vous devez toujours lire toutes les règles de sécurité prescrites; de cette façon, vous profiterez sûrement des défis et des magnifiques vues du Caminito del Rey sans aucun inconvénient.

Playa Blanca : le lieu incontournable pour pratiquer le kitesurf à Punta Cana
Quelle est la meilleure période de l’année pour plonger en République Dominicaine ?