La Norvège : un pays réputé pour ses aurores boréales

Suscitant l’admiration, les aurores boréales offrent un magnifique spectacle lumineux dans le pôle nord. Pour pouvoir en observer, la Norvège est l’un des pays réputé pour ces aurores boréales. Mais qu’est-ce une aurore boréale exactement ? Découvrez ce que c’est à travers ce texte, et dans quelle partie de Norvège peut-on admirer ce phénomène magique.

Qu’est-ce qu’une aurore boréale ?

L’aurore boréale la sous-catégorie d’une aurore polaire. C’est le nom générique pour des aurores boréale dans le pôle nord et le pôle sud. Il s’agit d’un phénomène naturel qui se manifeste au niveau de la voûte céleste dans les plus proches extrémités du pôle nord. Le phénomène se caractérise tel un drapé lumineux avec une teinte vert, jaune, bleu ou violet. Tel un spectacle féerique, vous assistez une nappe de couleurs danse dans le ciel sous forme d’une arabesque atmosphérique. Il faut noter que cet instant magique a une explication rationnelle.

Quand voir les aurores boréales en Norvège ?

La période propice pour admirer les aurores boréale en Norvège est assez large, principalement dans le nord du pays scandinave. En effet, en raison de la latitude d’une partie de la Norvège, vous vous pouvez admirer ce spectacle lumineux de septembre à mi-avril. Parfois, avec une forte activité solaire, les aurores boréales peuvent être également observées en dehors de cette période. Notamment en fin août jusqu’en fin avril. À noter que c’est uniquement le cas du nord du pays. Si vous descendez un peu dans le sud, il faut une intense activité solaire pour pouvoir admirer les aurores boréales. Et c’est rare.

Où voir les aurores boréales en Norvège ?

Il existe de nombreux endroits en Norvège. Globalement, ¾ nord du pays vous offre la possibilité d’en observer. Pour le sud du pays, il requiert une forte activité solaire pour pouvoir les apercevoir. Même avec une faible activité solaire, il est toujours possible d’observer les aurores boréales au nord, notamment à Alta ou encore à Tromso par exemple. Il existe un indice qui permet de savoir si les aurores boréales sont observables ou non, le KP. Celui-ci vous permet de savoir l’intensité des activités solaires. Si la valeur de l’indice est élevée, cela signifie que l’activité solaire est assez intense pour pouvoir observer les aurores boréales.

Bref, mis à part la Norvège, vous pouvez également voir les aurores boréales en Finlande, en Suède ou encore au Royaume-Uni, à Iles Shetland. Sans oublier l’Alaska et le nord Canadien également.

Comment réussir votre voyage en Sicile ?
Voyage en Grèce : comment éviter les pièges ?