Top 3 des endroits à ne pas manquer lors d’un séjour au Japon

Niché dans l’océan Pacifique, Japon est en fait un pays insulaire, qui allie à la fois modernité et traditions. Il brille sur presque tous les secteurs. Pourtant, sa tradition reste omniprésente au quotidien des Nippons. Dans les grandes villes, les bâtiments modernes aux multiples étages se côtoient des temples qui ont existé depuis des siècles. Parmi les palais impériaux, les sanctuaires, les parcs nationaux ou autres sites naturels exceptionnels, certains endroits se révèlent incontournables lors d’un séjour au Japon. 

L’immanquable Mont-Fuji

Le Mont-Fuji est une montagne sacrée dans le pays du soleil levant. Il s’agit d’un cône volcanique, doté d’une symétrie parfaite et de la plus haute altitude au Japon. Grâce à son aspect, sa beauté et son environnement, cet endroit légendaire est incontournable par excellence. Il se démarque par son enneigement presque toute l’année et ses paysages uniques, notamment pour admirer le coucher ou la lever du soleil. Impossible de l’arpenter sauf durant deux mois de la saison estivale. Mais les lacs aux alentours (Kawaguchi, Ashi) peuvent être visités toute l’année. Pourtant, Mont-Fuji constitue un haut-lieu de spiritualité des pèlerins shinto et de randonnée. Depuis juin 2013, il fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Hitachi Seaside Park : un parc floral aux couleurs impressionnantes

Situé au bord de mer à Hitachinaka, c’est un immense parc qui se caractérise par la beauté magique des fleurs en couleur. Quelle que soit la saison, il présente sur environ 200 hectares une variété florale épanouie, aussi sublime chacune. Le parc est très réputé par ses narcisses, ses fleurs bleues de némophiles ainsi que ses éclatants cyprès d’été de couleur rouge. Il abrite également plus de 170 types de tulipes et un million de jonquilles. Sans compter les vues imprenables qu’il offre sur l’océan Pacifique ainsi que les sentiers de randonnée, les pistes cyclables et le petit parc d’attractions. Un petit train vous garantit une agréable tournée dans ce vaste lieu bien coloré. 

Kyoto : la capitale culturelle du pays

La ville de Kyoto est l’ancienne capitale de l’empire nippone. Elle constitue actuellement l’accès dans le panthéon. Son emplacement géographique très privilégié entre deux chaînes de collines assure naturellement sa protection face aux typhons et aux séismes, qui sont des phénomènes fréquents au Japon. Cette capitale artistique et culturelle nippone vaut bien un détour grâce à ses sanctuaires shintoïstes, ses jardins, ses temples bouddhiques, etc. Dix-sept sites s’inscrivent dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre autres, le pavillon d’or est un temple bouddhiste atypique, recouvert d’or et situé au milieu d’un splendide parc.

Quelles sont les plus belles plages des Caraïbes ?
Découvrez l’île de Saona à bord d’un catamaran